Septembre 2004 : exposition Jean BARTHELEMY

Du dimanche 05/09 au dimanche 26/09 inclus.


Des paysages impressionnistes superbes !
Découvrons un autre aspect remarquable de l’architecte renommé et du Président des Journées du Patrimoine.
Passionné par l’étude de la forme et de la structure des paysages ainsi que par l’analyse de leur harmonie « coloristique ».

JPEG

Jean Barthélemy
Biographie sommaire.

En dehors de son rôle de Président des Journées du patrimoine, il n’était pas sans intérêt de le
découvrir sous un tout autre jour. Jean Barthélemy est en effet moins connu comme artiste
peintre, couronné par plusieurs prix révélateurs de son talent.

A la Closerie du Vieux Cèdre, dans l’espace Achille Tillier et dans la salle de la Touraille...
Plus de 30 œuvres d’art de cet artiste passionné par l’étude de la forme et de la structure
des paysages ainsi que par l’analyse de leur harmonie « coloristique
 » permettront de prendre
connaissance de cette autre facette de sa personnalité.

JPEG - 6.9 ko

Parallèlement à sa profession d’Architecte (Bureau d’études A.U.R.A.)
et de Professeur d’architecture à la Faculté polytechnique de Mons, qui lui valurent d’obtenir le premier prix E.J Van de Ven en 1966, puis d’être élu en 1988 correspondant de la Classe des Beaux-Arts de l’Académie Royale de Belgique, puis de remplir, en 1995, les fonctions de directeur de cette même Classe,et enfin, d’obtenir de nombreuses distinctions académiques, notamment la Médaille d’Or de la Tour de Pise et le diplôme d’Honneur d’Europa Nostra, le portrait de Jean Barthélemy ne serait pas complet si l’on négligeait l’une des facettes
originales de sa personnalité qui s’est révélée dès son plus jeune âge : son talent de peintre.

JPEG - 8.3 ko

Né à Jemeppe-sur-Meuse en 1932, il est l’élève, à titre privé, du peintre liégeois José
Wolff (1884-1964), paysagiste et portraitiste de grand renom ; il bénéficie alors aussi de
contacts personnels réguliers avec les peintres Ludovic Janssen et Joseph Verhaeghe qui
lui prodiguent leurs conseils. Dans les années soixante, il est l’assistant, à l’Université de
Liège, du Professeur Jean François, lui- même peintre paysagiste, avec lequel il collabore
la mise au point de recommandations sur l’intégration de l’architecture dans les paysages.

JPEG - 7.3 ko

Il participe en 1956, à Liège et à Bruxelles, aux expositions collectives de la Jeune Peinture liégeoise.
Sa première grande exposition personnelle a lieu à la Galerie Sokoloff en 1960.

Depuis lors, il se consacre principalement à l’analyse morphologique et « coloristique » des paysages,
mais ses activités de Professeur d’architecture ne lui donnent plus qu’épisodiquement l’occasion d’exposer ses oeuvres.
Il faut néanmoins évoquer sa participation à des expositions d’ensemble à Gembloux, à Havré, à Mons, à
Laon, à Avignon et, plus récemment, l’organisation d’une exposition personnelle à Pise, en novembre 2000.

En 1980, il remporte le Prix International de peinture de la ville de Laon, puis celui de Gottignies en 1992.

En dehors des paysages, son œuvre comporte aussi de nombreux portraits officiels, dont ceux du Recteur honoraire de la Faculté polytechnique, Pierre Houzeau de Lehaie, du Professeur Raymond Lemaire et des Recteurs de la Faculté agronomique de Gembloux, Albert Ledent et Claude Deroanne.



Exposition du dimanche 5 au dimanche 26 septembre inclus à la Closerie du Vieux Cèdre.

La Closerie du Vieux Cèdre

Contact

Rue Grande, 26

B-7340 Colfontaine (Pâturages)

closvcedre@yahoo.fr

Tél:+32(0)65/51 24 85